Les secteurs qui recrutent à Paris

Tout savoir sur les recrutements sans concours
mars 29, 2018
Emploi dans l’immobilier : Conseils essentiels pour un CV efficace
mars 29, 2018

Sur Paris et ses environs, les secteurs d’activités sont tous présents. La prédominance du tertiaire est un fait. Sur la capitale on retrouve une situation que l’on peut relativement étendre sur tout le territoire.

La tendance sur Paris

A Paris le besoin en main-d’œuvre  est ressenti dans le tertiaire. Les secteurs qui recrutent à Paris profitent de la tendance actuelle. Le BTP et l’immobilier, avec une prédominance des missions d’intérim pour le premier. Le tourisme, l’hôtellerie et la restauration avec leurs affluences saisonnières et le développement de concepts tels que la restauration collective pour les entreprises et les écoles. Le secteur financier profite aussi de la conjoncture actuelle. En connaissant la disposition positive qui prévaut, on peut aussi penser que ce sont aussi les secteurs qui recrutent en France.

Les profils recherchés

Pour reprendre les exemples ci-dessus, les profils qui reviennent les plus souvent sont les postes habituels. Pour le BTP et l’immobilier : les chefs de chantier, les conducteurs de travaux, ou encore les techniciens et ingénieurs, ainsi que les agents immobiliers et autres négociateurs en immobilier. Pour le tourisme, l’hôtellerie et la restauration, au niveau de l’accueil, du service et de la cuisine les besoins en main d’œuvre augmentent. Il ne s’agit pas toujours de postes exigeants en termes de qualification. Certains secteurs qui recrutent à Paris sont moins attirants. Dans la logistique, par exemple, on recherche plus de magasiniers, de manutentionnaires, et de préparateurs de commande. Retrouvez toutes les annonces d’emploi dans l’immobilier sur ce site !

La nouvelle technologie et ses particularités

On ne saurait parler des secteurs qui recrutent à Paris sans évoquer l’IT et les nouvelles technologies. La quasi-totalité des entreprises ont besoin de qualification pour la gestion de leurs systèmes informatiques. On ne parle pas que de maintenance simple. Il y a aussi des enjeux lus complexes comme la protection de données. Encore une fois, cette constatation ne concerne pas que la capitale. La relance, qui touche tous les secteurs qui recrutent en France profite aux nouvelles technologies sur tout le territoire. Les besoins liés à l’informatique sont de nature à augmenter constamment, tenant compte des innovations.